Mis en avant

Un haricot pour changer de système alimentaire

As Bean est une alternative à notre système alimentaire industriel.

L’idée du projet émerge d’ingénieurs agronomes de l’ULB inquiets pour notre avenir. Le climat devient instable, la biodiversité s’effondre, les ressources se raréfient, les inégalités se creusent, etc. Avec un peu de recul, on prend une bonne claque dans la gueule et on se rend compte que nous faisons face à une crise systémique.

Comment ne pas se sentir désarmés devant un système aussi verrouillé et une problématique aussi complexe ?

Nous sommes convaincus que nous pouvons agir via notre alimentation comme vecteur de transition. En effet, les systèmes alimentaires ont cette particularité de lier toutes les crises. Quand j’achète quelque chose à manger, je soutiens un certain type de système alimentaire, avec tout ce qui se cache derrière : son impact sur la biodiversité, le climat, l’économie, la santé et bien d’autres secteurs. Nos missions principales :

  1. Rendre l’alimentation durable accessible en valorisant nos légumes de saison et les protéines végétales, tout en soutenant une production locale et écologique.
  2. Vulgariser la crise systémique et son lien avec l’alimentation, organiser des événements et apporter des outils concrets pour entrer en transition dans son quotidien.

As Bean est une jeune ASBL avec plein de projets en tête. Pour l’instant, nous vendons nos repas à 5 euros sur le temps du midi au Solbosch (ULB) et communiquons sur les enjeux globaux liés à l’alimentation. À terme, nous avons l’ambition de nous installer sur d’autres campus pour informer et inspirer d’autres personnes à l’alimentation durable à Bruxelles et ailleurs.

La team As Bean

Je pige pas ces bouffeurs de graines…

Pourquoi manger c’est voter ?

Une BD introductive sur le lien entre nos choix alimentaires et le système qui se cache derrière.



Ce travail a été réalisé par Arthur Dielens et Romane Thieffry. Il est issu d’une collaboration de As Bean et de Refresh dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Athénée, sous la licence Creative Commons (CC – Attribution – Utilisation non commerciale – Partage dans les mêmes conditions 4.0 International).

NOS SOURCES

Alrøe, H.F. and Kristensen, E.S. (2002). Towards a systemic research methodology in agriculture: Rethinking the role of values in science. Agriculture and Human Values 19, 3-23.

Carolan, M. (2016). More‐than‐Active Food Citizens: A Longitudinal and Comparative Study of Alternative and Conventional Eaters. Rural Sociology 82(2), 197-222

Dalgaard, T., Hutchings, N. J., Porter, J.R. (2003). Agroecology, scaling and interdisciplinarity. Agriculture, Ecosystems and Environment 100, 39-51. 

Francis, C., Lieblein, G., Gliessman, S., Breland, T.A., Creamer, N., Harwood, R., Salomonsson, L., Helenius, J., Rickerl, D., Salvador, R., Wiedenhoeft, M., Simmons, S., Allen, P., Altieri, M., Flora, C. and Poincelot, R. (2003). Agroecology: The Ecology of Food Systems. J. Sustainable Agriculture 22, 99-118.

IPES-Food. (2016). From uniformity to diversity: a paradigm shift from industrial agriculture to diversified agroecological systems. International Panel of Experts on Sustainable Food systems.

Kremen, C., Iles, A. and Bacon, C. (2012). Diversified farming systems: an agroecological, systems-based alternative to modern industrial agriculture. Ecology and Society 17(4), 44.

Mazoyer, M. and Roudart, L. (1997). Histoire des agricultures du monde. Du néolithique à la crise contemporaine, Seuil, Paris.

O’Kane, G. (2011). What is the real cost of our food? Implications for the environment, society and public health nutrition. Public Health Nutrition 15(2), 268–276.

Servigne, P. (2013). Nourrir l’Europe en temps de crise, Nature & Progrès, Namur.